annealing

Lampworking (travail au chalumeau) – L'art du verre

Le « lampworking » (travail au chalumeau) est la technique utilisée pour fabriquer les charms en verre. C'est un processus technique qui nécessite des mois d'entraînement, une main ferme et une attention pour les détails afin de réaliser des charms avec une profondeur inégalée et de superbes couleurs.

Le « lampworking » (travail au chalumeau) est une technique ancienne. Son nom
vient de la flamme d'une lampe à huile, qui était à l'origine utilisée pour faire fondre le verre. Aujourd'hui, les motifs sont créés par un chalumeau, mais la technique n'a pas changé et est toujours réalisée à la main.

1 Tiges de verre

Une tige de verre est chauffée au-dessus de la flamme d'une torche jusqu'à former du verre fondu. Celui-ci est ensuite enroulé autour d'un mandrin en acier avec revêtement spécial.
Ce processus forme le charm de base, qui est ensuite décoré avec diverses techniques.

glass rods

2

La prochaine étape est le processus de recuit. Dans le processus de recuit, le verre est refroidi et chauffé en alternance de manière à assurer sa longévité et empêcher la formation de points de contrainte. Il est important d'éviter ces points de contrainte car ils peuvent provoquer ensuite des fissurations voire des brisures du verre.

metal core

3 Noyau en métal

Enfin, le charm en verre est doté d'un noyau métallique fini à la main et est prêt à être porté sur des bracelets.

La réalisation d'un charm en verre est un processus extrêmement avancé qui exige des compétences extraordinaires.

Le verre de Murano scintillant

et un effet de surface rainuré créé à la main rend chaque charm unique.

Des points en verre sont utilisés pour créer des détails. Ils sont superposés, puis façonnés en nuages et en arcs-en-ciel à l'aide de l'extrémité d'une pince.

glass dots
rainbow glass

Verre arc-en-ciel

Le charm Verre arc-en-ciel iridescent est créé avec une base formée d'une triple couche de verres en argent irisés bleus. Les points de couleur sont déposés les uns sur les autres afin de créer les nuages et l'arc-en-ciel :
gris, blanc et gris ; vert, bleu, jaune, violet et verre transparent.
L'extrémité d'une pince est utilisée pour former les nuages, et une flamme met en lumière l'arc-en-ciel.
Après une dernière couche de finition en verre transparent, une flamme façonne la scène en une perle ronde, prête à accueillir un noyau en argent 925/1000e.

La réalisation d'un charm en verre est un processus extrêmement avancé qui exige des compétences extraordinaires.

Les tiges en verre

making glass charm

De minuscules murrines en forme d'abeilles sont ajoutées à l'intérieur du verre.

Des détails décoratifs sont apportés au design à l'aide de petits fils de verre appelés « stringers ».

Enfin, le noyau métallique fini à la main est monté.

final glass charm

Le charm en verre de Murano Jardin enchanteur final.

SOYEZ INSPIRÉ(E), ACHETEZ MAINTENANT