_Y9A9681_jan.09_2014_N21

Pierres synthétiques

Les pierres synthétiques sont créées en laboratoire par des techniciens pour ressembler à leurs homologues naturels. Elles symbolisent l'ingénuité humaine à façonner un magnifique hommage à la nature et aux progrès technologiques.

Les pierres synthétiques portent de nombreuses qualifications : fabriquées en laboratoire, artificielles, fausses, simulants et nano. On appelle pierre synthétique toute pierre qui n'a pas été formée dans la nature pendant des milliers d'années, mais qui a plutôt été créée en laboratoire dans un délai relativement court pour ressembler à son homologue naturel.

Pourquoi utiliser des pierres de synthèse ?

Les pierres synthétiques ne sont pas porteuses de la même signification d'histoire et de romance que les pierres naturelles, mais elles présentent plusieurs avantages. Elles sont plus abordables que les pierres naturelles. Elles sont parfaitement traçables et, comme elles sont créées en laboratoire, elles ne contiennent pas les marques internes présentes dans les pierres naturelles. De plus, elles présentent moins de variations de couleur (même s'il existe de légères variations dans les pierres plus claires comme le rose et le violet) ce qui réduit considérablement les pertes. Il est important de considérer les pierres synthétiques d'après leurs propres mérites. Elles ne servent pas à remplacer les pierres naturelles, mais sont plutôt un hommage humain à la beauté unique de celles-ci. Comme il est possible de fournir des pierres synthétiques en quantités adéquates pour une fabrication de bijoux à grande échelle, Pandora est en mesure de créer des bijoux superbes et abordables qui ne pourraient pas, sans cela, être proposés au consommateur moyen.

_L4D3156_PINK_CMYK

Les pierres synthétiques ont des couleurs homogènes, contrairement aux pierres naturelles.

Matériaux et méthodes

Les pierres synthétiques ont quasiment toutes les caractéristiques chimiques, optiques et physiques de leurs homologues naturels et peuvent être réalisées sur commande avec une couleur et une forme de cristal homogènes. Elles sont aussi bien moins rares que les pierres naturelles de la même taille, clarté et couleur. La gamme de pierres synthétiques de Pandora contient des variétés de rubis et saphirs synthétiques, ainsi que différentes variantes de couleurs de quartz synthétiques. Nous ajoutons le terme « synthétique » aux descriptions de nos pierres de manière à informer sur le fait qu'elles ont été créées en laboratoire plutôt que de manière naturelle. Les cristaux synthétiques existent depuis la fin des années 1800 et résultent de trois méthodes principales :

FUSION À LA FLAMME (PROCESSUS DE FUSION)

En 1902, le chimiste français Auguste Verneuil a développé le processus Verneuil (méthode de fusion à la flamme) pour la fabrication des rubis synthétiques. Le processus implique de laisser tomber des produits chimiques en poudre dans une flamme à haute température. Ces produits entrent en fusion et tombent dans un socle rotatif pour produire un cristal synthétique. Cette méthode est encore utilisée aujourd'hui et constitue le moyen le plus courant de fabriquer des rubis synthétiques, des saphirs synthétiques et des spinelles synthétiques.

PAN_CORP16_0049_1015_N21_CMYK

CROISSANCE DU FLUX (PROCESS DE LA SOLUTION)

Le processus du flux de croissance est également utilisé pour créer des rubis synthétiques, des saphirs synthétiques et des émeraudes synthétiques. Le flux est un métal solide qui, une fois fondu, dissoudra d'autres matériaux comme l'eau dissout le sucre. Lorsque la solution chimique dissoute refroidit, le cristal synthétique se forme.

CROISSANCE HYDROTHERMALE (PROCESS DE LA SOLUTION)

Seul processus connu pour créer du quartz synthétique, comme l'améthyste synthétique, la croissance hydrothermale est un processus laborieux et coûteux qui nécessite de la chaleur et de la pression, reproduisant ainsi les conditions existantes dans les profondeurs de la Terre et sous lesquelles se forment les pierres naturelles. Des nutriments sont ajoutés à une solution aqueuse et dissous. Alors que la solution refroidit, les cristaux synthétiques commencent à se former.

ATTENTION !

Les systèmes de nettoyage par ultrasons ne doivent être utilisés qu'avec précaution avec les pierres synthétiques car les ondes d'ultrasons peuvent avoir des effets indésirables sur les pierres qui ont été thermotraitées pour ajouter de la couleur, et peuvent endommager le sertissage, voire la pierre elle-même.

EXIGENCES LÉGALES

D'un point de vue juridique et pour éviter de provoquer la confusion chez les clients, il est très important que toutes les pierres appartenant à la catégorie synthétique ne soient pas simplement qualifiées de « gemmes », mais bien toujours de « pierres synthétiques ».

Comme les pierres synthétiques ont des équivalents naturels (c'est le cas du rubis synthétique, du spinelle synthétique, de l'hématite artificielle et du saphir synthétique), le mot « synthétique » (ou un équivalent comme « artificiel », « de synthèse » ou « créé ») doit toujours être indiqué. Sans cela, le client pourrait avoir l'impression d'acheter une pierre naturelle.

SOYEZ INSPIRÉ(E), ACHETEZ MAINTENANT